S’y prendre à l’avance

Lorsqu’on prépare un séjour linguistique, il est important de s’y prendre à l’avance pour éviter de partir dans la précipitation et de devoir payer davantage.

  • Pourquoi il est risqué de partir à la dernière minute ?
Group of young students having fun with laptop in classroom
Pour réserver son séjour linguistique sans stress, il faut s’y prendre à l’avance.

On peut lire sur de nombreux forums que pour trouver un séjour linguistique pas cher, on peut s’y prendre à la dernière minute. Rappelons d’abord qu’un séjour linguistique pas cher ne peut pas tenir d’engagements qualitatifs et que la somme engagée ne permettra donc pas de bénéficier d’une formation de qualité.

Attendre la dernière minute, c’est la garantie de devoir payer des frais de traitement d’urgence et la garantie de devoir payer des billets de train ou d’avion au prix fort. Le participant (ou sa famille) est donc doublement pénalisé.

C’est aussi prendre le risque de ne pas avoir de place, surtout sur des périodes « de pointe » comme par exemple les séjours linguistiques de l’été 2018. Conseiller aux participants de s’y prendre à la dernière minute révèle donc une profonde méconnaissance du marché des séjours linguistiques.

  • Pourquoi il est important de s’y prendre à l’avance ?

S’y prendre à l’avance, en revanche, permet de ne pas payer ces frais de traitement en urgence et laisse le temps aux participants de trouver des billets d’avion ou de train à prix compétitifs, qui ne viennent pas alourdir inutilement le prix de leur séjour linguistique.

Par ailleurs, s’y prendre à l’avance permet de bien définir son projet, de comparer les offres, de voir comment les organismes répondent aux questions et quelles garanties ils proposent. Cela laisse le temps d’effectuer les démarches lorsque des procédures de visa sont nécessaires. Pour bien choisir son séjour linguistique, il faut donc se donner le temps de la réflexion et ne pas attendre la dernière minute.